Artistes associés Hors-les-murs

Accueil > Hors-les-murs > résidence#8

résidence#8

Enquête particulière sur la recherche en général

  • © Amélie Delaunay

Amélie Delaunay au laboratoire Cycéron
dans le cadre des jumelages DRAC-Région-DRAAF-Rectorat-UCBN-CG61 pour l’éducation artistique et culturelle

En partenariat avec le laboratoire U919 de Denis Vivien, le CROUSS et l’UFR de biologie IBFA de l’université de Caen.

LE PROJET

L’artiste plasticienne Amélie Delaunay a réalisé en 2012/2013 une résidence de création au sein du laboratoire de biologie médicale INSERM-U919 dirigé par Denis Vivien et hébergé à CYCERON. Le projet 2013/2014 est la suite de cette rencontre et s’étendra à l’ensemble des laboratoires du GIP CYCERON.

L’artiste et le scientifique sont des chercheurs. Ces deux disciplines apparemment éloignées ont-elles des points communs ? Peuvent-elles dialoguer ? À partir du livre d’Arthur Koestler « Le Cri d’Archimède » qui tente de dessiner les points communs entre science, art et humour, et partant du constat que les domaines de recherches spécialisés intéressaient principalement les personnes du même milieu, ce projet tente le pari de faire cohabiter le temps de quelques mois des étudiants chercheurs et une artiste plasticienne.

Divers entretiens ont eu lieu avec les étudiants du laboratoire sur l’objet de leur recherches tandis que des dessins sont produits et affichés au sein du laboratoire.
Ils ont pris le titre provisoire d’« Enquête sur la Recherche ». La recherche est ici prise au sens le plus large, et brasse l’ensemble des applications possibles de la recherche, qu’elle soit scientifique (science dure, molle, sciences humaines,...), artistique ou personnelle. Ils sont avant tout la continuation des recherches de l’artiste.

Le but de cette deuxième mouture est de rencontrer les étudiants d’autres domaines de recherches, notamment les domaines touchant à la cognition et à la mémoire, et de poursuivre le dialogue, la réflexion et la recherche graphique pour enfin penser un ouvrage permettant de diffuser plus largement le travail.

PERSPECTIVES 2015

Les Ateliers intermédiaires et l’artiste proposeront une exposition qui réunira l’ensemble des travaux des deux résidences et sera l’occasion de présenter l’édition réalisée.