Accueil > Actualités > NOTRE OEUVRE, Un rituel de radicalisation, magique et écoféministe.

NOTRE OEUVRE, Un rituel de radicalisation, magique et écoféministe.

Compagnie Bonne Chance

lundi 22 février 2021, par Les Ateliers

En résidence aux Ateliers du 22/02 au 24/02.

Présentation du projet :
Tellement démuni.e.s face à la crise écologique et l’accumulation des mauvaises nouvelles – au point de se définir comme éco-dépréssifs –, les membres de la compagnie décident d’arrêter définitivement leurs activités théâtrales et de se "radicaliser" en faisant de la magie. Ils vont convoquer les principales figures de l’écoféminisme, notamment les sorcières contemporaines, afin de retrouver un sens dans leur activisme artistique. En utilisant les rares possessions de la compagnie, ils vont réaliser un rituel, magique et participatif, théâtral et musical, où on les verra notamment enfermer le désespoir de notre époque dans une boîte (comme une boîte de pandore inversée) ; écorner puis enterrer une licorne ; faire se lever un vent de pouvoir balayant les peuples ; tisser une immense toile de sortilèges ; se faire posséder par le fantôme d’une sorcière ; maudire les multinationales du capitalisme destructeur ; ou encore discuter avec les esprits de la nature.

Distribution :
Mise en scène – Maxime Gosselin
Texte et Jeu – Elsa Delmas, Maxime Gosselin et Sophie Lepionnier
Création sonore et musicale – Yann Fontbonne / Juste Oreilles
Créations visuelles / Scénographie – Antoine Piel
Collaboration artistique – Alexandre Chatelin
Création lumière – distribution en cours